Monday
25
September

Sphinx de l’Euphorbe

Hyles euphorbiaeComptant parmi les plus grands papillons européens, les sphingidés sont également réputés pour le vol stationnaire qu’ils pratiquent lorsqu’ils se nourrissent du nectar des fleurs et qui n’est pas sans rappeler celui des oiseaux mouches. Le plus célèbre d’entre eux est peut-être le Sphinx tête de mort.

Les chenilles des Sphingidae, généralement glabres, sont caractérisées par la présence d’une corne située sur le 8ème segment abdominal (Moro-Sphinx). La chenille visible sur la photo est celle du Sphinx de l’Euphorbe (rond point du Verbial).

Lorsqu’ils sont à l’état de chenilles, qui sont les larves, ils vont s’alimenter frénétiquement et muer à plusieurs reprises afin de grossir, et atteindre l’état de nymphe. Elles ne tissent pas de cocons, et lorsque l’insecte passe à l’état de pupe, elle le fait simplement enfoui dans le sol.

Le corps des papillons appartenant à la famille des sphingidés est cylindrique, robuste et recouvert de poils. Leur allure aérodynamique et leur puissante musculature thoracique leur permettent de voler sur place tout en butinant ou de fuir très rapidement.

La majorité des espèces volent à la tombée de la nuit mais plusieurs espèces sont diurnes, comme le sphinx colibri par exemple.