Sunday
25
November

Quercus myrsinifolia

Quercus myrsinifolia
Chêne à feuilles de bambous
Fagaceae

Arbre atteignant 12 à 20 m de hauteur pour un tronc d’au moins 0,6 m de diamètre. Son feuillage est persistant durant 2 à 4 ans. Les jeunes feuilles rouge pourpre et glabres se détachent bien au printemps sur le feuillage. La cime est arrondie, dense et largement étalée.
C’est une espèce très importante que l’on rencontre dans les forêts mixtes des vallées montagnardes du Japon. Il fut introduit en Europe en 1854.
Il apprécie les sols acides, frais et bien drainés mais craint les sols superficiels secs ou hydromorphes. Il semble être calcifuge. Il supporte bien les grandes chaleurs estivales et est rustique en zone 7 (-12 à -15 °C).
Il résiste bien aux incendies. C’est l’un des bois de chêne les plus appréciés au Japon. Il est utilisé comme espèce ornementale en milieu urbain, mais aussi pour les haies.
Son bois dur est utilisé dans son aire en menuiserie, outillage, construction navale et la fabrication d’instruments de musique. Les glands sont comestibles. Les feuilles sont recherchées pour l’élevage d’une espèce vers à soie dont la production est d’excellente qualité.