Sunday
25
November

Quercus ilex

Quercus ilex
Chêne vert
Fagaceae

Arbre drageonnant dont la hauteur est comprise entre 15 et 25 m pour un maximum de 2 m de diamètre de tronc. Feuillage persistant (de 3 à 4 ans, chute au printemps). Cime ovoïde s’aplatissant et s’étalant pour devenir globuleuse. Feuillage très dense et sombre. En terrains pauvres et secs, revêt un aspect arbustif (de même qu’en bord de mer). Tronc généralement court et trapu.
C’est une espèce de grande importance entourant le bassin méditerranéen. Indifférent à la composition chimique du sol, de même que la nature du pH. Sur sol pauvre et sec sa croissance sera ralentie. La présence de rochers ou de cailloux lui est indifférente. Il préfère néanmoins le terrains perméables et peu compactés.
Il est aussi très tolérant vis-à-vis de la lumière, supportant assez bien le couvert des cèdres, des pins ou des hêtres. C’est une espèce robuste et vigoureuse, adaptable, s’accommodant d’été très secs grâce à un enracinement pivotant présent jusqu’à 10 m de profondeur. Par contre il craint les régions froides et humides.
Il repousse très bien après un incendie, soit par rejet de souche, soit en drageonnant. Sa croissance est moyenne sauf sous climat océanique. La première fructification a lieu vers l’âge de 12 ans environ et la production de glands est abondante, régulière et ce, jusqu’à un âge avancé. Cette abondance est liée aux précipitations de l’automne précédent.