Saturday
24
November

Pseudotsuga menziesii

Pseudotsuga menziesii
Douglas vert
lo sap de Doglàs
Pinaceae

Le douglas vert est une des plus importantes espèces de résineux qui aient été exportées d’Amérique . Décrit par A. Menzies qui le découvrit en 1791 et introduit par David Douglas en 1827 à Londres. Les premiers exemplaires, nés de ces semis en 1828, existent encore. C’est à parti de 1860 que le douglas vert s’est répandu comme arbre d’ornement et de reboisement. Sa croissance est très rapide (un exemplaire planté en Angleterre en 1890 à déjà dépassé les 60 m).
En Amérique sont aire de répartition est très vaste et forme de grandes forêts en compagnie du Thuya géant, de l’épicéa de Sitka, du sequoia sempervirens, des libocèdres et du sapin de Lowe.
Le douglas vert atteint couramment 60 à 70 m de hauteur; certains exemplaires dépassent même 90 m sur 3 m de diamètre, avec 40 m de fût sans branches; le record de taille serait de 127 m. Il s’agit là de sujets très âgés (plus de 500 ans), car l’espèce est très longévive et n’est exploitée que fort tard, à cause de l’épaisseur de l’aubier chez les arbres jeunes.
Sa croissance est très rapide (18 m en 20 ans) et reste très active durant un siècle. Très souvent il développe une seconde pousse à la fin de l’été.