Friday
23
November

Magnolia grandiflora

Magnolia grandiflora
Magnolia à grandes fleurs
lo manholièr
Magnoliaceae

Arbre originaire du sud-est des États-Unis, le premier pied qui parvint à Nantes en 1711 passa d’abord inaperçu. Oublié en serres pendant près de 20 ans, il fut alors transplanté en pleine terre car devenu trop grand. Il fleurit alors, provoquant l’émerveillement général. En effet, les fleurs du M. Grandiflora sont les plus grandes du genre, pouvant atteindre 25 cm de diamètre, d’un blanc pur, translucide, cireux et répandant un fort parfum. Ce fut seulement dans les dernières années du 18ième siècle que ce magnolia commença à se répandre en culture.
L’espèce peut atteindre les 25/30 m de hauteur avec un port superbe, ample et pyramidal. Les fleurs s ‘épanouissent en été au milieu des feuilles persistants,  luisantes d’un vert vif et profond. Les fruits en forme d’épi ou de cône réunissent une grande quantité de follicules d’où sortent, à maturité, de grosses graines rouges en forme de haricot.
Ce magnolia demande un climat assez chaud, sans longues périodes de sécheresse et ne vient bien qu’en sol plutôt frais. Il supporte assez bien l’air pollué des villes et mal la neige qui abime son feuillage. Sa croissance est lente (environ 6 m en 20 ans).