Tuesday
22
April

L’Arroche rouge

atriplex-hastataDans le cadre de la préparation du jardin potager de la mouline , il a été demandé à l’un de nos stagiaire en BTS aménagements paysager, Pierre, de travailler sur les légumes oubliés. Nous vous invitons à découvrir l’Arroche rouge, qui sera prochainement semée. Les plus curieux aurons même le droit de découvrir en prime une recette du siècle dernier… issue des recherches de ce stagiaire dont nous vous invitons à lire le travail …Originaire d’Asie et de Sibérie, cette plante potagère a été apprécié du Moyen Age à la Renaissance. Les arroches, au touché, sont farineuses. Les fleurs des arroches sont entourées de deux petites feuilles triangulaires. Les arroches sauvages se récoltaient pour être consommées crues ou cuites dans l’Antiquité sur le pourtour méditerranéen (et par les Polonais jusque vers 1950). On considère que ce serait le plus ancien légume-feuilles. Hippocrate (médecin grec d’avant J-C)  la recommande pour accroitre la fertilité et combattre les maux féminins en général. Elle était très cultivée dans notre pays au Moyen-Age: Sainte-Hildegarde louait ses vertus digestives. En 1869, une étude de William Robinson montre qu’elle faisait partie de l’étalage ordinaire des marchés parisiens, avec le chou marin, tous tombés en disgrâce après la Première Guerre mondiale.

Cette variété provient probablement de ces ancêtres sauvages. La variété rouge est la plus décorative. Très répandue dans les jardins en Europe sous sa forme blanche ou rouge, l’arroche a été peu à peu remplacée par l’épinard. Bien qu’encore pratiquée dans le nord de la France, sa culture est généralement abandonnée au XXe siècle et la plante est même considérée comme une mauvaise herbe.

Récemment, elle est revenue un peu à la mode. Elle était utilisé pour ses propriétés diurétiques et calmantes.

Les semis s’effectuent entre Mars et Juin, éclaircissez les de 30 à 40 cm.

On ne consomme que les feuilles, de préférence ne récoltez que les feuilles tendre. Elle fanent vite, à consommer la journée même, sinon conservez les dans un sac plastique fermé en bas du réfrigérateur. Ou bien , vous pouvez les cuisiner et les congeler pour les préparer comme les épinards.

Recette des années 1900:  Soupe à l’arroche

Faire revenir un oignon émincé avec 250 g de feuilles d’arroche dans de l’huile.
Ajouter 200g de pomme de terre coupées en dés.
Faire cuire un quart d’heure dans l’eau frémissante.
Passer au mixer pour obtenir la consistance souhaitée, en ajoutant une cuillerée de crème fraiche.
Servir avec des croutons grillés frottés avec de l’ail.