Wednesday
27
May

L’Argiope frelon

ArgiopeCette superbe araignée largement répandue en Europe, fréquente les milieux ouverts, les hautes herbes, les lisières des prés, des clairières, les buissons, les friches… toute zone à végétation basse possédant un fort ensoleillement. Elle affectionne notamment les fauches tardives de la Mouline. On l’appelle communément Épeire fasciée ou Argiope rayée. Le dimorphisme sexuel est très marqué : les mâles font environ 0,5 cm alors que les femelles environ 2 cm. L’aspect général est aussi très différent : les mâle ont un abdomen de forme cylindrique avec deux bandes longitudinales tandis que l’abdomen de la femelle est blanc ou jaune et traversé par des bandes sinueuses jaunes et noires (cf. Photo). La femelle vit au centre de la toile pour la capture des proies. Tous les jours la toile est abîmée et il lui faut reconstruire… les anciens fils sont recyclés : ingurgités ils composeront la majorité de sa nouvelle toile! Le mâle, très petit, ne s’approche que pour l’accouplement et il a raison d’être prudent car il est fréquemment dévoré après celui ci par la femelle. La ponte est protégée un cocon en forme de montgolfière inversée). Il est constitué d’un très grand nombre de couches de soies différentes.qui ont vraisemblablement des rôles particuliers (imperméabilité, protection thermique, protection contre les prédateurs, camouflage, etc).