Thursday
15
November

L’arbre de Judée

L’arbre de Judée (Cercis siliquastrum) est un arbre au tronc souvent penché, à l’allure tortueuse et touffue ayant l’écorce noirâtre et gerçurée. Il peut atteindre les 10 m de hauteur, permettant d’apprecier son port étalé et irrégulier. Sa croissance est rapide au stade juvénil et à tendance à ralentir au bout de quelques années. Les rameaux sont en zig-zag et les jeunes pousses sont d’un pourpre fonçé. Les feuilles sont caduques, souvent repliées. C’est un arbre très apprécié pour sa magnifique floraison printanière rose/mauve, parfumée et très mellifère se developpant aussi bien sur le tronc, sur les branches et les rameaux.

Les fruits, de fines gousses pendantes, apparaissent en éte et demeurent sur l’arbre après la chute du feuillage. Appréciant les situation ensoleillées, le C.siliquatrum résiste bien aux fortes gelées hivernales (-15°C), supporte les tailles de formation mais demande à être protégé des vents froids.

Il fût introduit dans les jardins d’Europe au 17ième siècle . Les Amérindiens utilisaient son écorce et ses racines en décoction afin de soigner les nausées, vomissements, les états fébriles.