Tuesday
14
January

Land-art?

dscn1445En passant par le Parc Rochegude, certaines personnes ont été interpellées par les longs cordons de feuilles éphémères créés par les jardiniers. Le land art peut être défini par l’utilisation des matériaux naturels, la terre, l’eau ou l’air, dans la création de l’œuvre et une nouvelle conception de la durée dans l’art. Ce que certains pourraient considérer comme une oeuvre sans durabilité n’est en fait qu’une étape dans le processus de ramassage des feuilles. Celles-ci sont rassemblées en cordons pour en faciliter l’aspiration par un outillage spécifique attelé derrière un camion benne. Cette année 400 m3 de feuilles seront revalorisées en terreau.