Monday
23
June

La haie libre de Van Gogh

haie-libre-van-goghLorsqu’un projet de réaménagement est décidé, il est parfois difficile d’imaginer le rendu final, c’est d’autant plus difficile avec du végétal. Nous vous proposons ici de découvrir un projet tel qu’il a été conçu en 2007. Il a depuis été réalisé et 6 ans après la plantation des végétaux vous pourrez voir sur site comment ils ont évolué. Cela vous permettra peut-être de trouver de l’inspiration pour vos futures plantations….Le square Van Gogh a été réaménagé en 2007. Cet espace est tout en longueur, la difficulté était donc de garder la profondeur sans continuité monotone, le travail de conception a été orienté vers un découpage en trois entités. La vocation de la plus grande entité (située entre l’aire de jeux et le chemin du Gô) est de permettre au promeneur d’oublier le décor urbain que cache la végétation tout en gardant un espace ouvert. Le travail de conception a été basé sur les courbes et l’harmonie, avec pour objectif premier l’évasion et le repos du promeneur. Haies libres en arrière plan, explosion de couleurs au printemps (Laurus nobilis, Cotoneaster, Corylus, Syringa, Cytisus, Spireae, Ceanothus…), haies taillées et graminées le long du trottoir pour garder une dimension structurante. Les végétaux choisis favorisent la présence de l’avifaune et participent à l’harmonie du site.
Le principe est simple : garder un espace ouvert sur le monde extérieur pour inciter les gens à venir découvrir les haies colorées et masquer les habitations. Le promeneur doit pouvoir oublier le décor urbain que cache la végétation. Ainsi les espèces sont sélectionnées pour leurs couleurs.
Nous vous proposons de découvrir le plan de plantation de cette haie qui a 3 fonctions :

  • paysagère, de part la création de rythmes et de contrastes, le choix des couleurs (vert, blanc, rouge, rose), des formes et des densités ;
  • écologique, car une partie des végétaux choisis présente un intérêt pour l’avifaune, pour la nourriture en hiver et la nidification au printemps. A long terme la haie libre, par des entretiens moins nombreux et des végétaux bien choisis devrait permettre l’installation d’oiseaux pour la plus grande joie des usagers ;
  • de protection  (clôture).