Wednesday
30
May

Inventaire des insectes

gaze3L’inventaire qualitatif des insectes présents sur le site de la Mouline en 2011, a montré une biodiversité assez riche compte tenu de la situation urbaine du site (195 espèces identifiées).
Les Lépidoptères (papillons), très représentés, sont un groupe important par leur aspect esthétique et surtout par leur rôle dans la pollinisation des fleurs et des arbres, 44 espèces sont visibles. Pas moins de 13 espèces d’odonates (libellules) qui sont visibles autour de la mare.
La mouline constitue manifestement un lieu de refuge et un lieu de passage pour de nombreux insectes. On retrouve une bonne répartition entre phytophages et prédateurs, ce qui tend à montrer un équilibre ancien entre les différentes espèces. Le site constitue une richesse pour les activités de pollinisation des fleurs et des arbres, avec des insectes pollinisateurs tels que les Lépidoptères, les Hyménoptères et les Diptères pollinisateurs .

L’aspect public de cet espace conduit toutefois à un entretien régulier et l’élimination des ronces, des orties, des buissons, des prairies non tondues, cause une raréfaction des insectes  (par manque de nourriture disponible).  Pour cette raison et dans le souci de préserver et favoriser la biodiversité, le service des parcs, jardins et espaces naturels :

– laisse en place des tas de bois, des souches et des troncs d’ arbres morts, plante des arbres fruitiers,  entretient la mare.
implantedes hôtels à insectes sur le site
– réalise des semis de fleurs riches en nectar
– laisse des zones en état avec des ronces, des orties, des broussailles, milieux propices à la nourriture et à l’ abri d’ une multitude d’ insectes.
– conserve des zones en herbes sans tonte jusqu’ au début de l’ hiver. Les fleurs sauvages (pissenlits, cirses, centaurées, etc…) nourrissent beaucoup d’insectes.