Monday
04
November

Grenades

grenadeDe nombreuses personnes se sont montrées intriguées par les étranges fruit visibles à pied ou en voiture à proximité de l’Hôpital, rue de la Berchère (au milieu du rond-point et de chaque côté du pont) . Il s’agît de grenades… Le grenadier est un arbrisseau légèrement épineux dont la hauteur n’excède pas 5 mètres. D’une grande vigeur naturelle, il peut s’obtenir de différentes façons mais la technique du bouturage est la plus courante. Cette espèce aime les sols secs mais se met à végéter si les conditions deviennent trop dures, par contre il ne craint pas les excés d’humidité. Épanouies en juin et juillet, les fleurs de grenadier se composent d’une corolle formée de cinq à sept pétales rouges tombant très rapidement et d’un calice constitué de cinq à sept sépales rouges et coriaces qui persistent sur le fruit. Les étamines sont nombreuses. Le fruit, peu calorique, cache sous une épaisse écorce de magnifiques grains perlés. Le grenadier est présent depuis longtemps dans le bassin méditerranéen et dès l’antiquité, les navigateurs l’ont répandu un peu partout au gré des commerces et échanges.