Friday
25
October

Fleurissement 2013

SONY DSCAlors que s’achève la saison du fleurissement d’été 2013, avec les premiers frimas de l’automne, je vous propose une rétrospective de quelques massifs que vous avez pu découvrir en cheminant la ville.

Palais de la Berbie : c’est dans ce jardin, peu être le plus connu de la ville que les jardiniers ont rendu honneur au tableau du peintre albigeois Henri Toulouse Lautrec;  le Moulin rouge : la Goulue ; pour composer un décor floral de plantes annuelles dont les couleurs font écho à l’oeuvre de l’artiste.

  • Ipomée batatas Black Tone
  • Coleus Sedonna
  • Coleus Toronto
  • Tagetes patula Disco Jaune

Cloître Saint Salvi : un jardin de curé composé d’une palette de plantes de tonalité blanche, condimentaires, de légumes et fruits accompagné d’une signalétique à permis de découvrir le sarrasin, l’aubergine blanche, la sarriette étoilée, l’huitre végétale, le chou rave…….

Rue piétonnes : quel est donc cet arbuste élégant au feuillage duveteux, avec de grandes fleurs bleues violacées installé dans les bacs? Il s’agit d’une espèce originaire d’Amérique du Sud et du Mexique aimant le plein soleil, un sol humifère et humide; qu’il est nécessaire de protéger en serres durant la période hivernale : Tibouchina urvilleana (cf. photo).

Place de Verdun : les plates bandes florales d’une surface de 110m² (soit 1050 fleurs plantées) ont accueillie de superbes tabacs à grandes feuilles panachées, une graminée : Pennisetum macrourum avec de long épis fins et duveteux; le dahlia David Howard et le Rudbeckia Chim Chimenee aux couleurs allant du jaune au brun oranger.

Rond point du Maréchal Lannes/rue de Cantepau : c’est une déclinaison de blanc et de rose, avec une pointe de bleu que ce massif a été imaginé.  Il y a quelques jours, le ricin atteignait plus de 2m de haut!  Cosmos, dahlia, cléome, salicaire, pétunia, verveine ont apporté tour à tour la couleur, les volumes, le mouvement et la légèreté grâce à la présence de graminées comme la Stipa.

Rond point du Lude/Rocade : cet aménagement a été planté au cours du mois de mai avec une large palette de plantes à floraison ou à feuillage blanc, pourpre ou brun. Ces plantes vivaces ont été sélectionnées pour leur résistance aux périodes sèches : Achillea umbellata, Artemesia ludoviciana, Asphodelus, Lavandula, Schizachyrium, Euphorbia, Erigerum, Ophiopogon.
Ici le gazon a été remplacé ou détourné par Dichondra repens : pas de tonte ni de fertilisation à prévoir !