Thursday
22
November

Diospyros lotus

Diospyros lotus
Plaqueminier faux-lotier, Plaqueminier d’Europe
lo placaminièr d’Itàlia
Ebenaceae

Originaire du sud-ouest de l’Asie, il fut introduit avant la fin du XVIième en Europe occidentale. Il a été introduit en France depuis l’Italie. Son nom français est en emprunt au parler créole des Antilles où il désigne d’ailleurs une autre espèce, le plaqueminier de Virginie.
Carl Von Linné (1707/1778. Naturaliste suédois ayant fondé les bases du système moderne de la nomenclature binominale) en nommant l’espèce a renchéri sur le nom générique en y ajoutant le nom spécifique lotus. Le fruit ne serait autre que le fameux lotos, aux merveilleuses propriétés, dont se nourrissait le peuple des lotophages, habitant les rivages de l’actuelle Libye et dont il est question dans l’Odyssée.
C’est un arbre qui croît lentement et ne dépassant pas les 15 m de hauteur. Il pousse bien dans n’importe quel type de sol mais nécessite chaleur et soleil. De forme pyramidale, ses branches et ses rameaux sont horizontaux et quelquefois pendants. Il est essentiellement cultivé pour l’ornement.
Les fruits sont comestibles à l’état blet.