Tuesday
29
May

Des ruches en ville

SONY DSCBase de loisirs de Pratgraussals : implantation d’un rucher
La ville d’Albi souhaite favoriser  la biodiversité au travers de son agenda 21 et de son plan climat territorial.

Le dernier congrès Apimondia organisé à Montpellier en 2009 a rappelé le rôle essentiel des abeilles dans la préservation de la biodiversité et la survie de notre espèce.
Une étude estime en effet que 35% du tonnage mondial d’aliments d’origine végétale proviendraient de cultures dépendant en partie des pollinisateurs.

C’est pour participer à leur sauvegarde et sensibiliser le public que trois ruches ont été installées en 2010 par la ville d’Albi sur la base de loisirs de Pratgraussals.

Une initiative qui, à l’instar de plusieurs autres communes de France, met à l’honneur nos amies les abeilles. Placées dans une zone peu fréquentée de la base de loisirs, bien orientée et clôturée, les ruches abriteront chacune entre 30 et 40 000 individus.

Pour leur faciliter le travail, le service des parcs, jardins et espaces naturels a eu le souci de planter à Albi des végétaux mellifères qui peuvent être utiles pour fabriquer du miel.

Chaque anne la ville récolte une vingtaine de kilos par ruche, voire plus selon l’endroit où les abeilles se trouvent et butinent.

Des études ont montré qu’elles se portaient plutôt bien en ville et produisaient même plus de miel qu’ailleurs.
Cela s’explique par des sources de pollen importantes et quasi permanentes fournies par le fleurissement municipal et celui des particuliers, par une température légèrement supérieure à celle de la campagne mais aussi par l’absence de tout pesticide dont l’effet est préjudiciable à l’abeille !

Avec un rayon d’action de cinq kilomètres environ, les abeilles albigeoises devaient donc venir butiner sur votre balcon ou dans votre jardin…

D’un point de vue pédagogique, les ruches font l’objet de visites scolaires permettant aux jeunes de découvrir la vie des abeilles et l’apiculture en général.
Pour aider les abeilles dans leur travail, il est possible de cultiver dans son jardin ou sur son balcon des plantes mellifères riches en pollen et en nectar.