Monday
05
January

Des fleurs en hiver

chimonanthus-praecoxBien que la plupart des plantes entrent en repos végétatif pendant les longs mois d’hiver, certaines d’entre elles réservent quelques surprises dans les Jardins. Il s’agit pour la plupart du temps d’arbustes exposés en situation abritée selon les exigences de chaque espèce. Les fleurs sont souvent de petite taille : la corolle, le pédoncule, doivent se développer rapidement lorsque la température est favorable. Une fois ouvertes les fleurs persistent malgré les intempéries et le gel nocturne.
Au moindre rayon de soleil, certains insectes viennent se ravitailler : le bourdon,  l’abeille, le papillon citron…

Voici une sélection de plantes dont la floraison a lieu en hiver :

Lonicera fragrantissima : Comme son nom l’indique, la fragrance de ce chèvrefeuille arbustif est particulièrement importante ! De culture aisée et sans aucun soin particulier, une multitude de fleurs de couleur blanc crème s’échelonnent de décembre à mars.

Mahonia x media Charity : Cet arbuste à feuillage épineux persistant, ressemble à du houx. Ses fleurs jaune vif en grappes très compactes, dressées puis étalées de 25 à 35 cm de long s’épanouissent de décembre à février.

Chimonanthus praecox : Le Chimonanthe, originaire de Chine est caduc et s’utilise dans une haie composée. Les fleurs, de 2 à 3 cm de diamètre, pendantes, parfumées, jaune soufre, tachées de brun ou de pourpre à l’intérieur, s’épanouissent sur les branches nues.

Cornus mas : Le Cornouiller mâle est un arbuste vigoureux, aux feuilles ovales vert foncé, se teintant de rouge pourpré en octobre. Dès février, des petites fleurs jaunes se forment en ombelles de 1 à 2 cm de diamètre. Les fruits peuvent se consommer en septembre lorsqu’ils sont bien murs.

Viburnum bodnantense : Cette Viorne à feuillage caduc fleurit de décembre à février. Les fleurs de 1 cm de diamètre, durables, très odorantes, tubulaires, rouge rosé brillant, sont réunies en bouquets compacts.

Jasminum nudiflorum : Le Jasmin d’hiver, originaire de Chine, est une plante grêle à tiges vertes arquées et nécessite d’être palissés ou utilisée sur une pergola. Tout au long de l’hiver, des fleurs de 1 à 2 cm de diamètre, jaune vif, solitaires, apparaissent avant les feuilles.

Iris reticula : Originaire du Caucase, de Turquie, d’Irak, cet iris fleurit en février d’une fleur solitaire de 6 à 8 cm de diamètre, parfumée, bleu violacé pâle à foncé. On trouve cette plante dans le commerce sous  forme d’oignon à planter en automne.
Cet iris atteint 10 à 15 cm de haut et refleurit chaque année.

Hamamelis x intermedia : Très bel arbuste originaire de l’Est de l’Asie et d’Amérique du Nord. Cet arbuste est apprécié pour ses couleurs de feuillage en automne, mais surtout pour sa floraison jaune ou oranger d’octobre à mars. Les leurs sont parfumées, mesurent 2 à 3 cm de diamètre et possèdent quatre pétales étroits en bouquets. Elles résistent bien au froid.

Camellia : Parmi les 250 espèces d’arbustes originaires de l’Inde, du Japon et de la Chine, de nombreuses variétés sont utilisées dans les Jardins pour le fleurissement de printemps.
Toutefois, certaines espèces parviennent à fleurir dès le mois de janvier, comme « Cornish Snow » à fleurs blanches ou « Nobilissima ». Préférez pour ces variétés très précoces une situation quelque peu abritée et surtout un sol acide comme pour les hortensias.

Helleborus : Ce genre comprend 15 espèces de vivaces poussant dans les espaces boisés, ombragés, rocailleux. Ces plantes forment une touffe où, dès le mois de février, des fleurs portées par une tige de 35 à 45 cm apparaissent. Les tons varient selon les variétés de blanc, crème, rose, pourpre, verte, mouchetée, pendante ou orientée vers l’extérieur en clochette tubulée. Ces plantes sont très gracieuses, se ressèment facilement si le sol leur convient  parfaitement.

Prunus x subhirtella Automnalis : voici un très joli cerisier à fleurs dont la floraison blanche s’échelonne depuis décembre jusqu’au mois d’avril. Grâce à son port évasé, il peut être utilisé dans une haie libre et planté dans la plupart des sols, même calcaires. Par ailleurs sa coloration jaune orangé en automne est du plus bel effet !

Corylus avellana : le noisetier ou coudrier présente des chatons pendants dès le mois de février. Ce sont les fleurs mâle de la plante qui sont décoratives et qui libèrent peu à peu le pollen pour féconder les fleurs femelles très discrètes, à étamines pourpre,  situées sur certains bourgeons.

D’autres plantes peuvent venir compléter cette palette : Le Viburnum tinus, l’Edgeworthia à réserver aux situations abritées…
Par ailleurs, la plupart de ces plantes, une fois mises en bouquet, peuvent se révéler de précieuses alliées pour réaliser vos décorations de Noël.