Sunday
02
December

Choisir son sapin de Noël

SONY DSCLes trois essences qui dominent le marché se trouvent aussi bien en conteneur que coupé ou élevé en pot : l’épicéa commun est le plus répandu et le moins cher. Il dégage une agréable odeur de résine mais perd rapidement ses aiguilles lorsqu’il est coupé, contrairement à ses deux concurrents. Le Nordmann au port harmonieux présente l’avantage de rester vert très longtemps. Le Nobilis, très doux au touché, offre quant à lui de belles nuances de bleu. Pour les chanceux qui possèdent un jardin, pourquoi ne pas opter pour un sapin à replanter? Choisir un sapin « élevé en pot », c’est le gage d’une bonne reprise.Les racines n’auront pas souffert à l’arrachage et seront restées intactes. Attention toutefois car si votre arbre reste trop longtemps à proximité d’une source de chaleur ses chances de reprise seront plus incertaine.
Adoptez les bons gestes !
N’abandonnez jamais votre sapin sur les trottoirs de la Ville mais apportez-les dans vos déchetteries. Ces dépôts sauvages engendrent des coûts de traitement prohibitifs et peuvent endommager les bennes de la collectivité.