Thursday
12
May

Belle découverte

Chephalaria transylvanica AlbiLa persévérance d’un botaniste amateur aura fini par payer! Après plus de 2 ans de prospections la Céphalaire de Transylvanie a pu être localisée sur Albi. Présente en Europe méridionale et orientale, en Asie Mineure et dans le Caucase, la Céphalaire de Transylvanie se trouve en France  uniquement dans le Var, les Alpes-Maritimes, le Tarn et la Haute-Garonne. Elle est inscrite sur la Liste rouge de la Flore vasculaire de France métropolitaine et bénéficie d’une protection régionale (Arrêté ministériel du 30 décembre 2004*). Cette espèce menacée mesure de 30 à 80cm et possède des feuilles profondément découpées en segments. La tige est grêle, striée et hérissée de poils.La racine est un pivot.
La Céphalaire de Transylvanie Cephalaria transylvanica possède des fleurs d’un bleu pâle ou violacé, séparées par des écailles ciliées, organisées en petites têtes ovoïdes sur un réceptacle au sommet des tiges, c’est une plante annuelle de la famille des Dipsacacées, elle se développe chaque année à partir de graines de l’année précédente ou déjà présentes dans le sol. Elle se maintient dans un milieu grâce à la production et à la dissémination de graines à la fin de l’été qui germeront ensuite au début du printemps.
*Au titre de l’Arrêté ministériel du 30 décembre 2004:
«…sont interdits, en tout temps, sur le territoire de la région Midi-Pyrénées,la destruction, la coupe, la mutilation, l’arrachage, la cueillette ou l’enlèvement, le colportage, l’utilisation, la mise en vente, la vente ou l’achat de tout ou partie des spécimens sauvages…»