Sunday
18
November

Acer monspessulanum

Acer monspessulanum
Érable de Montpellier
Agast
Aceraceae

C’est un petit arbre ne dépassant pas les 10 à 12 m de hauteur, à cime arrondie, à l’écorce gris/jaunâtre d’abord puis gerçurée longitudinalement. Caduques, ses petites feuilles opposées demeurent longtemps vertes à l’automne.
C’est un arbre abondant dans les lieux chauds et pierreux des environs de Montpellier où il fût identifié au XVIième siècle par les frères Bauhin. Cet érable des coteaux secs et arides habite la France méridionale où il est souvent associé au chêne pubescent (Quercus pubescens). Son aire originelle, très vaste, comprend le sud de l’Europe et une partie de l’Asie Occidentale jusqu’au Caucase et l’Iran.
Exigeant lumière et chaleur, il préfère les sols calcaires même très secs et rocheux, aussi croît-il bien dans les Causses; sa croissance est lente, mais il repousse facilement de la souche.
Les fruits sont appelés « disamare » (samare double). Petites, rougeâtres, elles ont ont les ailes redressées presque parallèle et élargies au sommet.