Wednesday
25
May

Glaïeul des moissons

Glaieul des moissonsSur Albi et ses environs, si vous ouvrez bien l’oeil, vous apercevrez peut-être la spectaculaire floraison printanière du Glaïeul des moissons qui est une plante herbacée vivace moyenne à grande (de 40 à 80 cm de haut), à port dressé. Plante de l’Europe méridionale, Gladiola italicus pousse dans les lieux incultes, les prairies, les friches. Cette messicole* qui fleurit d’avril à juin offrant des fleurs roses à pourpres, grandes, fait partie de la liste nationale des plantes messicoles recherchées dans le cadre plan national d’actions en faveur des plantes messicoles (2012-2017) mais elle n’est pas rare. (suite…)

Wednesday
25
May

Début des plantations

Plantations AlbiMalgré une météo défavorable, les jardiniers s’activent depuis deux semaines pour fleurir les 71 massifs qui embellissent la Ville. 3800 m² sont fleuris annuellement et pour cette campagne de plantation, les agents du secteur production ont fourni 53 700 plantes de  195 variétés. Il faut aussi compter les  9000m² de surfaces plantées en vivaces, dont certaines pieds d’arbres, qui nécessitent un entretien régulier. Juste commencées, les plantations sont presque terminées et il faut désormais assurer l’arrosage… entre autres.

Thursday
12
May

Belle découverte

Chephalaria transylvanica AlbiLa persévérance d’un botaniste amateur aura fini par payer! Après plus de 2 ans de prospections la Céphalaire de Transylvanie a pu être localisée sur Albi. Présente en Europe méridionale et orientale, en Asie Mineure et dans le Caucase, la Céphalaire de Transylvanie se trouve en France  uniquement dans le Var, les Alpes-Maritimes, le Tarn et la Haute-Garonne. Elle est inscrite sur la Liste rouge de la Flore vasculaire de France métropolitaine et bénéficie d’une protection régionale (Arrêté ministériel du 30 décembre 2004*). Cette espèce menacée (suite…)

Wednesday
11
May

Fauconneaux à voir…

20160510 fauconneau Albi Voilà 31 jours que 2 des 4 œufs du couple de faucons pèlerin qui niche sur la cathédrale Sainte Cécile ont éclos. Les petits se portent bien et d’ici quelques jours ils tenteront leur premières sorties. Le duvet qui orne encore leur tête disparaît et l’agitation est de plus en plus importante dans un nichoir qui semble de plus en plus petit. Vous pouvez suivre l’évolution des fauconneaux sur le site qui leur est dédié mais des séances d’observation  sont également proposées depuis les jardins du Palais de la Berbie. Des télescopes et jumelles permettent (suite…)